B comme butiner

Pour se nourrir les abeilles butinent de fleur en fleur 🌸. Mais qu’est-ce que cela signifie butiner ?

L’abeille plonge sa trompe à l’intérieur du pistil de la fleur et aspire le nectar. Elle le stocke ensuite dans son jabot (c’est une petite poche qui se trouve dans son estomac).

 

 

Le nectar qui a été récolté est ramené à la ruche où il est ruminé par d’autres abeilles. Ainsi, il se mélange avec la salive et se transforme petit à petit en miel. Ce miel est ensuite déposé dans les alvéoles de la ruche, et servira à nourrir les larves.

⚠️Toutes les larves ne se nourrissent pas de pollen, les larves destinées à devenir reines sont nourries avec de la gelée royale !

 

Au cours du butinage, les pattes de l’abeille se chargent du pollen produit par les étamines (organes reproducteurs) de la fleur. Cela s’appelle faire des « pelotes ».

Une partie du pollen reste collé sur les pattes de l’abeille et il se dépose sur le pistil des autres fleurs qu’elle butine. Cela permet de féconder les fleurs, c’est la pollinisation. Le reste du pollen servira à nourrir les jeunes abeilles, sinon il sera récupéré par les apiculteurs sur les cadres installés à l’intérieur de la ruche.

 

Le butinage est la mission la plus importante de l’abeille. C’est le rôle des butineuses, que nous croisons le plus souvent dans les parcs ou dans nos jardins 🌳. Les butineuses sont les vieilles abeilles, et le butinage est une sorte de prime d’ancienneté pour elles.

 

Pour favoriser la pollinisation, et inciter les abeilles à venir butiner dans votre jardin, nous vous proposons de planter leurs plantes préférées, comme les fleurs aromatiques (la verveine, l’origan, la lavande, la sauge, le romarin, le thym...) ou encore les fleurs grimpantes (les fleurs de lierre, la glycine de Chine, le chèvrefeuille des bois...).

 

 

🌸 N'oubliez pas que si les abeilles n’existaient pas il n’y aurait ni fruits, ni légumes, car environ 7 plantes sur 10 se reproduisent grâce aux abeilles !